Deuxi√®me extension de Final Fantasy XIV, Stormblood est sortie en juin 2017, soit deux ans apr√®s Heavensward et apporte bien √©videmment son lot de nouveaut√©s au jeu. L’un des premiers √©l√©ments notables de Stormblood est qu’elle abandonne le support Playstation 3 du jeu, lui permettant ainsi d’am√©liorer son moteur graphique sans tra√ģner ce boulet. Les joueurs console ne furent pas l√©s√©s pour autant, une campagne sp√©ciale fut mise en oeuvre pour migrer gratuitement sur la version Playstation 4 du jeu.

Apr√®s avoir r√©ussi √† mettre un terme √† la guerre des dragons qui paralysait Ishgard depuis plusieurs si√®cles et lav√© leur honneur du complot qu’ils ont subit dans leur r√©gion d’origine, l’Aventurier et ses compagnons sont approch√©s par l’Alliance pour rencontrer les r√©sistants d’Ala Mhigo. Ceux-ci planifient depuis quelques temps une vaste op√©ration militaire en vue de reprendre la r√©gion annex√©e par l’Empire quelques ann√©es auparavant. L’Aventurier participera aux premi√®res batailles, mais soudainement, l’Empire lancera une attaque surprise contre le quartier g√©n√©ral des r√©sistants. Attaques men√©es par le Vice-Roi de l’Empire en personne, Zenos yae Galvus. Incapables de rivaliser avec la brutalit√© et la puissance de leur adversaire, les r√©sistants seront mis en d√©route. Les Scions proposeront alors un plan pour diviser l’Empire : d√©clencher la m√™me r√©volution sur le lointain continent de l’Est : Doma, lui aussi sous joug imp√©rial.

Arriv√©s sur place, ils retrouveront les alli√©s originaires de cette r√©gion qu’ils avaient rencontr√©s lors de leurs aventures √† Ishgard et aideront les diverses peuplades locales √† repousser l’Empire pour l’affaiblir sur deux fronts.

L’extension Stormblood se situe ainsi dans le contexte m√©di√©val japonais. Pour l’occasion, le Hyur Midlander est d’abord affich√© en tant que Monk puis devient ensuite Samurai, l’un des deux nouveaux jobs ajout√©s qui est un attaquant au corps √† corps. Le second job est le Red Mage, un mage de bataille arm√©e d’une √©p√©e pouvant lui servir de sceptre pour incanter ses sorts, m√©langeant ainsi magie et attaques au corps √† corps. Ces deux nouvelles classes commencent directement niveau 50, l√† o√Ļ le niveau maximum est d√©sormais port√© √† 70. L’autre √©volution majeure du jeu est une refonte des syst√®mes de comp√©tences crois√©es entre les classes. Celui-ci a √©t√© supprim√© au profit d’un panel d’aptitudes partag√©s appel√©s les “traits” qui sont communes selon le r√īle de la classe. Il n’y a plus de comp√©tences partag√©es, d√©sormais chaque classe poss√®de les m√™mes types d’aptitudes avec quelques particularit√©s qui leur sont propres. Le syst√®me de combat a √©galement √©t√© revu en ajoutant une jauge sp√©ciale √† chacune des classes qui permet de d√©ployer des techniques sp√©cifiques. Un nouveau syst√®me de classe dite “sp√©ciale” est √©galement introduit par cette extension avec le Blue Mage. Limit√© jusqu’au niveau 50, le Blue Mage apprend ses sorts en observant les ennemis qu’il combat. Il peut ainsi cr√©er son panel de techniques en cons√©quence. Cette classe ne peut pas √™tre jou√©e en groupes normaux cependant.

Les nouvelles zones du jeu sont install√©es √† la fois dans Eorza avec la r√©gion d’Ala Mhigo d√©coup√©e en trois zones (Fringes, Peaks, et Lochs) et du c√īt√© du nouveau continent Doma se situe Ruby Sea, Yanxia, et Azim Steppe d’o√Ļ sont originaire les Au Ra. Une fois les vents √©th√©r√©s d√©bloqu√©s, ces zones sont toutes explorables en monture volante comme pour Heavensward. La nouvelle capitale est Kugane, cit√© inspir√©e du Japon f√©odal faisant office de port marchand et centre culturel de Doma. La seconde cit√© de l’extension est Rhalgr’s Reach, le si√®ge de la r√©sistance situ√© entre les Peaks et les Fringes. A titre personnel, ce qui m’a le plus marqu√© dans cette extension c’est avant tout l’ambiance musicale qui √©tait beaucoup plus recherch√©e que d’habitude. Si les OST de Final Fantasy XIV sont globalement excellents, Stormblood a mis la barre tr√®s haute en offrant √† la fois des ambiances contrast√©es (l’aventure se d√©roulant sur deux tableau culturels tr√®s diff√©rents) mais aussi l’un des th√®mes de combat de boss les plus √©piques. Egalement, certains affrontements comme Tsukuyomi b√©n√©ficient d’une excellente mise en sc√®ne et direction artistique qui en font l’un de mes pr√©f√©r√©s. Un autre Primal rencontr√© dans l’histoire, Lakshmi, est quant √† elle inspir√©e du folklore indien et apporte une exp√©rience haute en couleur et en musique inspir√©e de cette culture.

Outre le lot de nouveaux donjons et d√©fis associ√©s au sc√©nario, Stormblood ajoute deux nouveaux raids de 10 et 24 joueurs. Le premier est la s√©rie “Omega”, un ensemble de rencontres provoqu√©es par une antique arme scell√©e entre deux dimensions capable de cr√©er des formes de vie pour les faire/ d’affronter dans le but d’√©voluer vers une incarnation plus puissante. L’ajout des diff√©rents chapitres s’est fait durant la dur√©e de vie de Stormblood, comme toujours. Le raid Alliance est directement inspir√© de Final Fantasy Tactics et Final Fantasy XII car il emm√®ne le joueur dans le royaume perdu d’Ivalice. Le sc√©nario de cette s√©rie et les raids associ√©s ont √©t√© co-cr√©√©s par Yasumi Matsuno, le cr√©ateur de l’univers Ivalice des Final Fantasy. L’Aventurier accompagnera une troupe de th√©√Ętre √† bord d’un a√©ronef rappelant celui de Final Fantasy IX dans l’exploration d’Ivalice avec la Cit√© de Rabanastre (venue de FFXII), le Phare Ridorana (aussi de XII) et √† la fin, le Monast√®re d’Orbonne venu de Final Fantasy Tactics. Une autre collaboration externe √©tait √©galement de la partie avec un donjon sur le th√®me de Monster Hunter, la s√©rie de Capcom.

Le sc√©nario de Stormblood s’ach√®ve avec la derni√®re mise √† jour majeure du jeu entre le 8 et le 26 mars 2019 pour introduire la transition vers la prochaine extension : Shadowbringers.