Dyson Sphere Program est un jeu vid√©o de simulation d’usine d√©velopp√© par le studio chinois Youthcat Studio et sorti en janvier 2021 sur Steam en early access.

Le jeu se positionne dans un univers futuriste o√Ļ le joueur est envoy√© dans un syst√®me solaire g√©n√©r√© al√©atoirement pour construire une Sph√®re de Dyson gr√Ęce aux ressources locales. Pour se faire, il contr√īle un robot qui sera ses bras et construira diff√©rentes usines et centrales √©nerg√©tiques dans le but de lancer le programme de construction de la sph√®re.

Dyson Sphere Program n’a pas sp√©cialement r√©invent√© la roue, nous retrouvons l√† les m√™mes m√©caniques qu’un Factorio, Satisfactory, et j’en passe. Ici, le but du jeu est de construire une immense Sph√®re de Dyson, et le joueur devra donc optimiser ses cha√ģnes de production pour construire tous les √©l√©ments qui lui seront n√©cessaires. L’aspect amusant de cette simulation est qu’elle est multi plan√®tes. Le joueur commence sur une premi√®re plan√®te permettant de r√©aliser tout le n√©cessaire pour d√©velopper sa technologie et ensuite, d√©bloquer la capacit√© d’aller sur les autres astres du syst√®me afin d’y r√©cup√©rer des ressources plus exotiques. A force de pers√©v√©rance, il pourra mettre en oeuvre tout une logistique interplan√©taire pour pouvoir construire la Sph√®re.

Nous retrouvons ici les √©l√©ments classiques : coffres de stockage, tapis roulants, syst√®mes de filtres pour la marchandise, usines, etc. Les plan√®tes ne sont pas non plus tr√®s grandes et pour compenser l’espace (qui est quand m√™me d√©j√† pas mal, mais tr√®s loin de la taille des autres jeux cit√©s), certaines constructions peuvent √™tre empil√©es de mani√®re verticale. C’est notamment le cas des stockages, des splitters, et des laboratoires de recherche. Il ne dispose pas d’aspect survie particulier, le mecha n’a m√™me pas de points de vie. La seule chose que le joueur doit g√©rer en suppl√©ment est l’√©nergie du robot qui a besoin de carburant pour fonctionner. Si celle-ci tombe √† z√©ro, il est bloqu√© en marche lente et ramasse tr√®s lentement les ressources. Les d√©veloppeurs du jeu envisagent d’ajouter quelques √©l√©ments suppl√©mentaires comme les combats contre des cr√©atures autochtones.

Bien qu’encore en early access, Dyson Sphere Program est d√©j√† bien avanc√© et j’y ai pass√© pas loin d’une vingtaine d’heures avec encore beaucoup de choses √† faire. Je commence √† peine √† voyager de plan√®tes en plan√®tes et je n’ai pas encore d√©bloqu√© la logistique interplant√©taire. Je trouve cependant que le mecha est un poil rigide dans ses d√©placements ou la fa√ßon de le contr√īler. On peut le d√©placer avec les traditionnelles touches ZQSD, mais aussi fa√ßon RTS en cliquant sur la carte. Il est cependant assez lent au d√©but, il se d√©place et retourne avec la gr√Ęce d’un 38 tonnes, et les phases de vol sont un peu hasardeuses. Cependant, il dispose de son propre arbre de technologie pour l’am√©liorer, le rendant plus rapide et augmentant ses drones de construction entre autres.

Il me reste encore beaucoup de choses √† d√©couvrir dans ce jeu, mais pour le moment je l’appr√©cie beaucoup. La progression est correcte et je n’ai pas ressenti de temps mort en devant attendre la production de ressources pour avancer. Une bonne petite d√©couverte !