Garbage Collector


It's all in the title !

📑 Table of Contents

🏷️ All Tags 📄 All Posts

Le Patient Daniel

- 6 minutes reading time
Le Patient Daniel
Cover of 'Le Patient Daniel', CC-BY-SA 4.0

Version française

English version

Today, I’m excited to announce the release of my latest story : Le patient Daniel. Started with a twisted idea about a guy placed in a mental asylum, talking about impossible things, this novel is based on a character I’ve used during the RPG sessions years ago that were using the basics of this little universe.

The book is currently available in French. The English translation is a work in progress expected for the end of December.

You may find the links on the usual libraries on my homepage, as always. A Free preview of the first chapter is available too.

Synopsis :

Meet Daniel and dive into the abyss of his tortured mind. This man, who has been in a mental institution for several months, has been in the grip of an intense depression for years, the result of the loss of a relationship that was dear to him. Since then, he has been reliving what he claims are his countless past lives. The memories and details he recounts to his therapist defy comprehension, awakening unspeakable traumas that seem to belong to a distant, bygone era, if it ever really existed. Doctor of psychology Ingrid Kirdjanen has set herself the task of shedding light on the case of patient Daniel.

This book is directly related to the previous short story I’ve published for free recently, The Dead Man Who Didn’t Exist, a parallel story running during one of Le Patient Daniel’s chapter. With this story, I’ve wanted to develop the background universe and I think the character’s situation was a great opportunity to do it. So far, it’s the longest story I’ve wrote with up to 30k words for around 90 pages with 8 chapters.

In fact, there is another detail I would like to share about this book, mentioned in the preface. Despite being an old idea, the story started to be developed during last October. The basis were established, characters, setting, back stories, etc, including the loss of the bond with a person dear to him. Actually, the narrative took another level during the writing process. My mother died in early November and, suddenly, the novel got seriously close to a personal life event. At this moment, I’ve preferred to stop the writing and took a short break to avoid altering the story by accident.

The event happened during the first week-end of November and I’ve made the choice to go to work on Monday instead of staying at home and doing nothing but to turn around. Unaware of this for the first three days, I’ve told it only to my manager who was very supportive, my work colleagues and my friends provided me a great help to change my mind until I’ve shared this news to them. Following that, they’ve been amazingly supportive. I’ve took the last two days of the week for myself. After this break, I’ve resumed the writing and finished it.

Despite this life event, Le Patient Daniel was a nice story to write and I’ve loved to explore the various music vocabulary references I’ve used into it. The exercice was pretty difficult actually ! I hope people will enjoy it.

A last information : my books will be promoted during Smashwords’ End of Year sales, from December 15 to January 1. You may find them on my author’s page, a discount up to 75% will be applied during this period.

Again, many thanks to the people who has bought my previous works and supported me.

French version

C’est un plaisir pour moi de vous annoncer aujourd’hui la sortie de mon dernier livre intitulé Le patient Daniel. Cette histoire est partie d’une idée tordue à propos d’un homme placé dans un asile psychiatrique, parlant de choses improbables. Elle est basée sur un personnage que j’avais utilisé durant une partie de jeu de rôle plusieurs années auparavant, installée dans l’univers développé à cette époque.

Le livre est actuellement disponible en français. Sa version anglaise est en cours de traduction et devrait arriver d’ici fin décembre.

Vous pouvez le retrouver sur les bibliothèques en lignes où je publie, liens disponibles sur ma Homepage. Un aperçu gratuit incluant le premier chapitre entier est disponible ici.

Synopsis :

Rencontrez Daniel et plongez dans les abysses de son esprit tourmenté. Interné dans un institut psychiatrique depuis plusieurs mois, cet homme est en proie à une intense dépression depuis des années causée par la perte d’un lien qui lui était cher. Depuis, il ne fait que de revivre en boucle ce qu’il prétend être ses innombrables vies passées. Les souvenirs et détails qu’il témoigne à sa thérapeute défient l’entendement et réveillent en lui d’indicibles traumatismes qui semblent appartenir à une époque lointaine, révolue, voire oubliée si d’aventure celle-ci aurait vraiment existé. Docteure en Psychologie, Ingrid Kirdjanen s’est donnée pour mission de faire la lumière sur le cas du patient Daniel.

Ce livre est directement relié à la précédente histoire courte que j’ai publiée en novembre, Le mort qui n’existait pas. Ce récit parallèle se déroule durant l’un des chapitres du Patient Daniel. Dans ce livre, j’ai souhaité développer un peu plus ce petit univers et j’ai trouvé opportun d’utiliser ce personnage pour le faire. Jusqu’ici, c’est mon plus long récit avec environ 90 pages pour 30k mots et 8 chapitres.

En fait, il y a un autre détail que je souhaite vous partager à propos de ce livre, mentionné dans le préface. Bien que ce soit une vieille idée, l’histoire a finalement été réellement démarrée en octobre dernier. Les bases étaient déjà établies : les personnages, le décor, les histoires de fond, etc, incluant la perte d’un être cher qui a impacté le protagoniste. Il s’avère que ce récit prit un autre tournant lors de son écriture. Ma mère est décédée au début du mois de novembre. Soudainement, l’histoire est devenue incroyablement proche d’un événement personnel. A ce moment-là, j’ai décidé de prendre une pause dans l’écriture pour éviter de l’altérer accidentellement en raison de mon état.

Cela eut lieu durant le premier week-end de novembre, un dimanche. J’avais fait le choix d’aller au travail le lendemain au lieu de rester chez moi à tourner en rond. Mes collègues n’avaient pas été informés, les seules personnes avec qui j’avais partagé l’info furent un proche ami le jour-même et mon chef le lendemain. Le soutien de ce dernier me fut d’une grande aide. Sans le savoir, mes collègues m’ont grandement aidé à me changer les idées jusqu’à ce que je décide, trois jours plus tard, de leur partager la nouvelle. J’avais pris ensuite un congé le restant de la semaine pour me remettre. Après cette pause, l’écriture fut reprise.

Malgré cet événement, l’histoire du Patient Daniel a été un exercice intéressant que j’ai beaucoup apprécié, notamment toutes les allusions au champ lexical de la musique que j’ai utilisé dedans. Ce fut là plutôt difficile même. J’espère que vous apprécierez !

Une dernière information : mes livres seront en promotion durant la période End of Year chez Smashwords du 15 décembre au 1er janvier. Vous pourrez les retrouver dans ma page auteur sur la plateforme avec une réduction allant jusqu’à 75%.

A nouveau, un grand merci aux personnes ayant acheté mes livres et apporté leur soutien.