Linux

Articles in 'Linux'

Mettre Ă  jour un serveur Linux automatiquement

Mettre Ă  jour un serveur Linux automatiquement

L’une des composantes de base de la sĂ©curitĂ© informatique, c’est d’avoir son parc Ă  jour avec les derniĂšres versions de logiciels afin de profiter des correctifs de sĂ©curitĂ©. Si dans le monde de l’entreprise il existe un outillage intĂ©grĂ© ou conçu pour maintenir un parc entier, dans le cas d’un hĂ©bergement loisir ou Ă  titre personnel cette tĂąche peut s’avĂ©rer peu intĂ©ressante et rĂ©pĂ©titive. Voici quelques scripts pour faciliter la vie.

- 5 minutes read time

Update automatically a Linux Server

Update automatically a Linux Server

One of the basics in security is to have updated servers with the latest security versions. In a company, you may have access to variant automation tools for this, but for a personal usage or hobby, maintaining for server could be redundant and not very fun. Here is some scripts and procedures to simplify your life. Be careful, this article will mostly concern the Red Hat family like CentOS or Rocky Linux, and some of these tools might not exists, or with another name, on other Linux Distributions like Debian.

- 4 minutes read time

Installer un PC multimédia avec Manjaro Linux

Installer un PC multimédia avec Manjaro Linux

Dans la mesure oĂč j’ai toujours dĂ©testĂ© les “box” de nos fournisseurs d’accĂšs Internet pour leur inefficacitĂ©, et que la seule chose que m’inspire un Android TV ou Ă©quivalent est la fuite immĂ©diate, je continue d’ĂȘtre Ă  l’ancienne et d’avoir un mini PC installĂ© derriĂšre ma TV pour les contenus multimĂ©dia. J’avais essayĂ© avec un Raspberry, mais je n’Ă©tais pas fan du rĂ©sultat. MĂȘme un Pi4 essayĂ© en dĂ©but d’annĂ©e ne me satisfaisait pas, je trouvais le rĂ©sultat poussif et peu rĂ©actif.

- 8 minutes read time

Linux a 30 ans

Linux a 30 ans

Le 25 aout 1991, un jeune Ă©tudiant en informatique finlandais de 21 ans Ă  l’UniversitĂ© de Helsinki postait sur la liste comp.os.minix du newsgroup Usenet un message disant qu’il rĂ©alisait un systĂšme d’exploitation libre depuis avril de la mĂȘme annĂ©e inspirĂ© de Minix. Il avait portĂ© Bash et GCC dessus, et le code Ă©tait libre de toute origine de Minix. C’est juste un passe-temps, ça ne sera pas gros et pro comme gnu

- 10 minutes read time

Remplacer Bash par Zsh avec 'oh my zsh'

Remplacer Bash par Zsh avec 'oh my zsh'

Sur les systĂšmes basĂ©s Linux ou Unix, il existe un Ă©lĂ©ment de base qui s’appelle le shell. Il s’agit de l’interprĂ©teur qui permet Ă  l’utilisateur d’entrer diffĂ©rentes commandes pour qu’elles soient exĂ©cutĂ©es par le systĂšme. Par dĂ©faut sur de nombreuses distributions Linux, cet interprĂ©teur est bash, pour Bourne-again Shell, qui visait Ă  remplacer le Bourne-shell aussi connu sous le nom de sh. Zsh est donc un autre interprĂ©teur de commandes disponible sous Linux et d’autres Unix.

- 5 minutes read time

L'histoire de Tux

L'histoire de Tux

Il y a des logos ou des mascottes qu’on reconnaĂźt de suite et Ă  qui on sait rattacher le produit associĂ© d’une maniĂšre presque devenue innĂ©e. Tux n’en fait pas exception, et aprĂšs une paire de dĂ©cennies d’existence, il s’est imposĂ© comme le visage du Kernel Linux. Ce manchot un peu rondouillard est mondialement connu pour ĂȘtre associĂ© Ă  Linux, mais Ă©tonnamment, il n’a jamais gagnĂ© le vote de la communautĂ© pour ce statut !

- 7 minutes read time

RĂ©flexions autour de CentOS

RĂ©flexions autour de CentOS

RĂ©flexions autour de CentOS Cela n’a pas Ă©chappĂ© au monde du logiciel libre ces derniĂšres semaines, l’annonce de Red Hat arrĂȘtant le dĂ©veloppement de CentOS (le repacking gratuit de RHEL) au profit de CentOS Stream (la branche qui se veut upstream de RHEL) a provoquĂ© un raz de marĂ©e de rĂ©actions plus ou moins virulentes. Que s’est-il passĂ© ? Pour ceux qui n’ont pas suivi, voici quelques clĂ©s de comprĂ©hension de l’histoire :

- 7 minutes read time

UBPorts, Ubuntu sur smartphone

UBPorts, Ubuntu sur smartphone Dans la continuitĂ© de mes tests de diffĂ©rentes distributions disponibles que le Pinephone, j’ai enchaĂźnĂ© rĂ©cemment avec UBPorts, le descendant d’Ubuntu Touch. Ubuntu Touch c’Ă©tait pour moi une histoire ancienne, aprĂšs l’avoir suivi avec la campagne de financement participatif que Canonical avait lancĂ©e (et qui n’Ă©tait pas arrivĂ©e Ă  terme) pour la crĂ©ation d’un smartphone aux spĂ©cifications hyper ambitieuses, je m’amusais Ă  tester les builds du systĂšme via l’Ă©mulateur que Canonical proposait.

- 5 minutes read time

Smartphone Linux : Pinephone

Smartphone Linux : Pinephone

Smartphone Linux : Pinephone AprĂšs m’ĂȘtre procurĂ© le Pinebook Pro de Pine64, j’ai jetĂ© mon dĂ©volu sur leur smartphone natif Linux, le PinePhone. Comme le Pinebook, le Pinephone est un appareil fabriquĂ© par Pine64. Il est vendu $199.99 par le site et la version que j’ai prise est prĂ©installĂ©e avec Linux Manjaro. Le kit inclus le dock pour le mode convergence. J’ai l’impression d’ailleurs que Pine64 a changĂ© de mĂ©thode pour ses envois car le Pinebook Ă©tait expĂ©diĂ© depuis la Chine via DHL, entraĂźnant des frais de port Ă©levĂ©s et de la douane.

- 8 minutes read time