The Hitchhikker’s Guide to the Galaxy est le premier livre de la “trilogie en six parties” √©crite par Douglas Adams, puis Eoin Colfer pour le sixi√®me. Sorti en 1979, il est l’adaptation papier des quatre premi√®res parties du feuilleton radio diffus√© un an auparavant √† la BBC Radio 4. La s√©rie TV et le film sont tous deux bas√©s dessus pour leur histoire, avec une adaptation fid√®le pour la premi√®re (moyennant quelques remaniements en raison du format) et plus libre en ce qui concerne le second.

H2G2 commence par introduire l’humanit√© en tant qu’esp√®ce primitive et triste, qui croit encore en l’int√©r√™t de poss√©der une montre num√©rique √† quartz. Sur Terre, Arthur Dent se l√®ve comme tous les matins en faisant sa routine habituelle jusqu’√† ce qu’il d√©couvre que sa maison doit √™tre d√©truite pour faire passer la d√©viation d’une voie rapide. Alors qu’il r√©sistait aux engins de chantiers, il est finalement embarqu√© ailleurs par Ford Prefect, l’un de ses amis, press√© d’expliquer des choses farfelues √† un Arthur bien confus.

Au m√™me moment, la Terre se retrouve assi√©g√©e par une flotte Vogon qui annonce aux habitants de cette insignifiante plan√®te sa destruction imm√©diate en vue de construire la d√©viation d’une route hyperspatiale √† la place. Il s’av√®re que Ford est lui-m√™me un extraterrestre arriv√© 15 ans auparavant sur Terre qui s’est li√© d’amiti√© avec Arthur. En retour, il fait tout pour permettre √† son ami de survivre en parvenant √† √™tre pris en autostop par les Dentrassis, une esp√®ce qui travaille principalement comme cuisiniers √† bord des vaisseaux Vogons.

La Terre est d√©truite, Arthur se retrouve apatride et compl√®tement submerg√© par tous les incompr√©hensibles √©v√©nements qui se produisent autour de lui √† la vitesse bien plus rapide que son cerveau ne peut l’encaisser. D√©couverts comme clandestins par les Vogons, ils finiront par se faire expulser dans le vide spatial mais ils seront sauv√©s de la mani√®re aussi improbable qui soit gr√Ęce au Coeur-en-or, formidable vaisseau dot√© d’un g√©n√©rateur d’improbabilit√©s infinies fra√ģchement vol√© par Zaphod Beeblebrox, le demi-cousin de Ford. La fine √©quipe s’embarquera on ne sait trop pourquoi √† la recherche de Magrathea, mythique monde des constructeurs de plan√®tes consid√©r√©e comme un conte pour enfant.

Le premier livre de H2G2 pr√©sente la partie la plus connue de la s√©rie puisque c’est celle qui a fait l’objet du plus grand nombre d’adaptations avec la s√©rie TV de 1981 et le film de 2005. Il pr√©sente les principaux personnages de la s√©rie et met rapidement en sc√®ne le fait que la Galaxie, et probablement l’Univers entier, sont compl√®tement barr√©s et improbables.

Le personnage principal de l’histoire est donc Arthur Dent. Il est souvent d√©crit comme √©tant un homme gentil, mais incroyablement d√©pass√© par tout ce qui arrive. Son univers connu change drastiquement avec la destruction de la Terre √† laquelle il ne se fait pas. Il consid√®re toujours que la Terre passe en premier, et le reste ensuite. C’est un personnage malchanceux qui est balad√© de crise en crise sans jamais avoir le temps de souffler et de profiter des plaisirs simples qu’il aime comme un bon th√©. Chose qu’il ne parvient plus √† trouver dans la Galaxie √† son grand regret. Arthur est tellement trimball√© dans tous les sens qu’il est v√™tu tout au long de l’aventure de sa robe de chambre qu’il porte depuis le d√©but.

Vient ensuite Ford Prefect, ami d’Arthur depuis plusieurs ann√©es et extraterrestre originaire de B√©telgeuse V, ce que son ami ignore √©videmment. Ford est un des nombreux auteurs √©crivant pour le Guide de l’auto-stoppeur Galactique et s’est retrouv√© bloqu√© sur Terre alors qu’il voulait enrichir les sections de Guide concernant cette inint√©ressante plan√®te. Ford est l’oppos√© complet d’Arthur : c’est un excentrique aventurier doubl√© d’un alcoolique notoire. Il poss√®de n√©anmoins une vaste connaissance de l’Univers gr√Ęce √† ses p√©r√©grinations en tant qu’auteur pour le Guide.

La s√©rie nous fait ensuite d√©couvrir Zaphod Beeblebrox, le demi-cousin de Ford qui a la particularit√© d’avoir deux t√™tes et s’√™tre fait greffer un troisi√®me bras. Il est aussi accessoirement le Pr√©sident de la Galaxie, un r√īle figuratif en r√©alit√© pour attirer l’attention du public et laisser les vrais dirigeants de l’Univers oeuvrer. Zaphod est intelligent, imaginatif, irresponsable, absolument pas digne de confiance, et extraverti. Il ne sait plus pourquoi il est devenu le Pr√©sident de la Galaxie car il s’est auto lobotomis√© pour l’oublier. Apr√®s avoir vol√© le Coeur-en-or, et √™tre devenu la cible des forces de l’ordre de la Galaxie, il s’est lanc√© en qu√™te de trouver la l√©gendaire plan√®te de Magrathea. Sans savoir pourquoi.

Avec Zaphod est introduit le personnage de Trillian, de son vrai nom Tricia McMillan, qui est la derni√®re humaine avec Arthur. Elle a √©t√© embarqu√©e par Zaphod apr√®s qu’il l’ait rencontr√© lors d’une soir√©e qu’il a pass√© sur Terre. Soir√©e √† laquelle Arthur se trouvait aussi et qui avait tent√© de draguer Trillian sans r√©sultat. Elle est astrophysicienne et math√©maticienne . C’est un personnage qui a √©t√©, h√©las, assez peu d√©velopp√© au final malgr√© sa grande intelligence. Elle propose g√©n√©ralement des solutions coh√©rentes et malgr√© le peu de temps qu’elle a pass√© dans l’espace, elle a rapidement ma√ģtris√© le pilotage du Coeur-en-or. Dans le troisi√®me livre Life, Universe, and Everything elle d√©noue l’intrigue en un rien de temps et d√©montre ainsi ses fortes facult√©s d’adaptation. Elle fait aussi partie des rares personnes √† s’adresser de mani√®re gentille √† Marvin.

Enfin, le dernier personnage principal de la s√©rie est aussi l’un des plus connus. Il s’agit de Marvin, aussi appel√© l’Andro√Įde Parano√Įaque (bien qu’il ne le soit pas en r√©alit√©, il est surnomm√© ainsi par Zaphod). Marvin est un robot fabriqu√© par la soci√©t√© de Cybern√©tique de Sirius, prototype poss√©dant une puce d’authentique personnalit√© lui permettant d’avoir des √©motions et une personnalit√© unique. H√©las, Marvin est un mod√®le rat√© et sa personnalit√© a sombr√© dans une profonde d√©pression constante. Marvin d√©teste tout le monde (Trillian est l’une des personnes qui l’insupporte le moins), il d√©teste l’Univers, et d√©teste sa vie. Quand il ne boude pas dans son coin, il passe sont temps √† faire des remarques cyniques, cinglantes ou encore insultantes car outre sa d√©prime, il est aussi dot√© d’un incroyable et justifi√© complexe de sup√©riorit√© gr√Ęce √† son immense cerveau de la taille d’une plan√®te. Son intelligence sup√©rieure devrait flatter son ego, mais Marvin est constamment r√©duit √† faire des basses besognes pour lesquelles il n’√©prouve aucun plaisir. Marvin appara√ģt avec le Coeur-en-or car il a √©t√© fourni comme robot d’assistance √† bord. Pour enfoncer le clou, la m√™me technologie utilis√©e pour cr√©er son esprit a √©t√© impl√©ment√©e dans la domotique du vaisseau qui exprime constamment, et avec une grande euphorie, sa satisfaction du travail bien fait. Marvin les d√©teste plus que tout.

L’√©criture de H2G2 est amusante car le r√©cit est parsem√© d’anecdotes et de d√©tails insignifiants sur l’Univers qui donnent l’impression que le narrateur est en roue libre. Cette √©criture met r√©guli√®rement en pause l’histoire pour aller d√©velopper une information parfois inutile, ou parfois non car elle va √™tre utilis√©e quelques chapitres plus loin. Ces anecdotes sont propos√©es sous diff√©rents formats : cela peut √™tre une lecture d’un article du Guide, mais aussi une histoire racont√©e par un personnage, un flashback, ou alors le narrateur qui s‚Äô√©gare et d√©taille une sc√®ne pr√©cise. L’un des exemples les plus connus de cette pratique narrative dans le livre est l’improbable transformation des deux missiles qui ont vis√© le Coeur-en-or. L’un a √©t√© transform√© en baleine blanche et durant quelques paragraphes nous pouvons suivre sa d√©couverte de son existence et de ce qui l’entoure. Tr√®s br√®ve puisqu’elle s’√©crase quelques minutes plus tard au sol. Quand au deuxi√®me missile, il fut transform√© en pot de p√©tunias et se dit : “oh non, encore..”.

Je trouve que cette narration alambiqu√©e permet de rythmer le r√©cit d’une mani√®re appr√©ciable car sinon l’histoire de chaque livre finirait un peu trop vite. En effet, le premier livre de H2G2 couvre ce qui a √©t√© adapt√© avec le film de 2005 (et qui a extrapol√© ou ajout√© quelques emprunts dans les autres pour compl√©ter). L’histoire en elle-m√™me est courte et gr√Ęce √† tous ces passages descriptifs compl√©mentaires, le lecteur arrive √† avoir une image coh√©rente de l’histoire. En fait, lire H2G2 c’est comme √©couter les aventures de jeunesse de son grand p√®re qui part dans des anecdotes parfois farfelues tout en racontant une histoire qui se tient. Toutes ces anecdotes et ces chapitres entiers qui servent √† d√©crire une sc√®ne qui n’a, potentiellement, aucun lien avec l’histoire principale (ou pas encore) rend en fait l’Univers de H2G2 tr√®s concret et consistant. Dougles Adams nous donne l’impression de voyager avec les personnages.

Ce qui est amusant dans la lecture de H2G2 est qu’√† chaque chapitre, on se prend une histoire ou une sc√®ne compl√®tement irr√©aliste et cela s’encha√ģne √† merveille. La fa√ßon dont ces passages arrivent comme un cheveux dans la soupe permettent de ressentir la m√™me sensation d’√™tre abasourdi comme l’est Arthur tout au long de l’histoire. En fait, Arthur n’est pas forc√©ment surpris en permanence et son sentiment d’ins√©curit√© caus√© par toute cette nouveaut√© autour de lui est r√©guli√®rement entrecoup√© d’un abandon blas√© qui se contente de subir ou de rester bloqu√© sur un d√©tail. En soit, on arrive facilement √† s’identifier au personnage.

Ce premier livre est plaisant à lire et je le recommande pour ceux qui, comme moi, ne sont pas spécialement de grands lecteurs. Dans le premier billet de cette série, je vous parlerai du deuxième opus : Le Restaurant avant la Fin du Monde.