Garbage Collector


It's all in the title !

🏷️ All Tags 📄 All Posts

Snowpiercer Saison 2

- 4 minutes reading time
Snowpiercer Saison 2
© CJ Entertainment, Dog Fish Films, Tomorrow Studios

La saison 2 de la série TV Snowpiercer est sortie à partir de fin janvier 2021 sur Netflix pour une diffusion hebdomadaire qui s’est achevée en mars avec dix épisodes. Elle reprend directement là où la première s’est arrêtée et ramène un peu de chaos dans cet univers qui commençait à peine à se stabiliser.

A la suite de la révolte menée par Layton et avec la difficile mise en place d’un balbutiant gouvernement démocratique, la situation au sein du Snowpiercer reste extrêmement tendue et ne demande qu’à s’embraser de nouveau. Ce qui ne tardera pas à arriver avec la soudaine apparition de Big Alice, la motrice de réapprovisionnement dirigée par Wilford en personne, qui était considéré comme mort depuis que Mélanie Cavill avait usurpé son identité afin de maintenir un semblant de cohésion dans le train.

Mélanie était sortie pour tenter de défaire les puissantes ancres qui accrochent Big Alice à l’arrière du Snowpiercer, mais elle ne parvint qu’à sectionner quelques connexions non critiques. Elle se verra capturée à bord de Big Alice et retrouvera celui qu’elle pensait avoir laissé pour mort sept années auparavant, ainsi que sa fille, qu’elle croyait tout aussi perdue. Une nouvelle crise de pouvoir commence alors à bord du train long de 994 wagons. Cependant, lors de sa sortie en extérieur, Mélanie a remarqué une chose surprenante : de la neige tombait alors qu’il fait bien trop froid pour ça. Elle théorise alors le fait que la Terre est en train de se réchauffer par endroits.

On retrouve ici tout ce qui avait fait l’intérêt de la première saison, avec cette fois un nouvel élément central qui est la lutte pour le pouvoir au sein du Snowpiercer. En effet, Wilford a bien l’intention de récupérer son train et de se venger de ceux qui lui l’ont volé. Outre cette ligne principale de l’histoire, une seconde en lien avec la première sera la recherche météorologique pour l’étude du réchauffement de la planète. La saison évoluera donc sur ces différentes lignes directrices qui comprendront donc les diverses plans de Wilford pour reprendre le contrôle su Snowpiercer, le combat désespéré de Layton et de ses sympathisants pour maintenir le peu de gouvernement démocratique qu’ils avaient réussi à obtenir malgré toute la sympathie envers l’image quasi religieuse de Wilford, et toutes les petites sous intrigues de personnages qui viennent s’y engouffrer pour ajouter un peu d’huile sur le feu.

La saison développe pas mal ses personnages et les fait évoluer par rapport aux stéréotypes auxquels ils avaient été rattachés dans la première. On a d’abord un rôle qui est transféré à un autre personnage : celui de détective que remplissait Layton dans la première saison est transféré à Bess Till pour enquêter sur les différents meurtres suspects qui ont eu lieu depuis l’amarrage avec Big Alice. L’une des relations fil rouge celui entre Layton et Ruth qui voit forcément le retour de Wilford comme un messie, mais comprendra progressivement combien l’homme est immonde. Bien évidemment, la série va développer la relation entre Mélanie et Alexandra, sa fille, qui la déteste pour l’avoir abandonnée et a gagné la casquette d’ingénieure en chef de Big Alice sous la tutelle de Wilford.

Globalement, j’ai trouvé cette saison pas mal à suivre. Elle a forcément moins besoin de développer son contexte car la première s’en est bien chargée et elle peut donc avancer dans sa narration et son histoire. J’ai néanmoins un bémol concernant certains personnages dont le revirement ou le changement de personnalité m’a paru bien trop rapide et facile avec de vaines tentatives d’essayer de le justifier qui n’ont pas accroché. Je pense par exemple à Miss Audrey. J’ai regretté aussi certaines facilités de scénario pour amener quelques inattendus relativements prévisibles par le spectateur à la fin de la saison. Le final de celle-ci n’est pas non plus mauvais, il apporte assez de tension et d’action pour se dérouler proprement. La saison arrive d’ailleurs à épiloguer de manière moins brutale que la première.

La série a été renouvelée en cours de route pour une troisième saison. Les bases sont en place, à voir comment elle se développera.